20 novembre 2015

Impression sur toile avec verni : étapes de fabrication

 Le site Repro-tableaux.com propose divers supports d'impression, parmi lesquels le plus populaire est l'impression sur toile (voir la présentation des impressions sur toile) ainsi que l'impression sur toile vernie. Le vernis est rajouté manuellement sur la toile, une fois celle-ci imprimée. Le vernis est déposé avec un rouleau (voir l'exemple vidéo ci-dessous).






Alors que le délai d'impression d'une reproduction sur toile est très rapide (en général, l'impression se fait sous 24h pour les milliers de tableaux de la collection "fabrication immédiate"), l'impression sur toile vernie requiert 6 jours ouvrables !!!

Nous allons voir ce qui explique cet allongement du délai de fabrication.


1ère étape : digitalisation de l'image

S'il s'agit d'un tableau qui n'a jamais été reproduit par le passé sur notre site, nous devons scanner la photographie de l'oeuvre orignale que nous avons aquise auprès de l'un de nos fournisseurs (Bridgeman, AKG, Artothek, ...).

Scan de la diapositive



me étape : retouche de l'image

Une fois scannée, nos graphistes paramètrent les couleurs de l'image afin qu'elle s'approche au plus près des couleurs de l'oeuvre originale. Comme ils n'ont pas l'oeuvre originale sous les yeux, ils se fient à des reproductions sur des ouvrages d'oeuvres d'art de référence. Le travail se fait avec le logicile Photoshop.


Retouche de l'image sur Photoshop
 


3ème étape : impression d'échantillons

Des échantillons de l'image sont alors imprimés pour se rendre compte de la qualité de la résolution de l'image et des couleurs. Si le résultat ne convient pas, on recommance le travail de l'étape n°2.

Echantillons de tableaux


4ème étape : impression sur toile de la reproduction (au format choisi par le client)

Une fois les tests effectués, nous procédons à l'impression sur toile au format exact choisi par le client (au cm près). Cette étape se réalisera dans les locaux de notre imprimerie de Hambourg (voir l'article présentant les installations et bureaux de Repro-tableaux.com à Hambourg).

Impression des reproductions
 


 5ème étape : vernissage des toiles imprimées

Ce travail se fait à la main, avec un rouleau enduit de verni. Ce travail se réalise sur plusieurs tableaux imprimés à la fois, sur la même toile. 

 
6ème étape : séchage des toiles vernies

C'est cette étape qui prend plusieurs jours. Une fois vernies, les toiles sont posées afin qu'elles puissent sécher pendant 2 jours. Ensuite, elles sont pendues pour qu'elles puissent définitivement devenir complètement sèches.


  

7ème étape : découpe des toiles

Les toiles sont ensuite découpées, numériquement là encore, grâce à une machine spécialisées que nous avons présenté dans un article sur la découpe de nos reproductions au mm près.


8ème étape : la finition & expédition

Les toiles sont, selon le choix du client :
  • soit enroulées dans des tubes
  • soit montées sur châssis
  • soit encadrées
 Puis enfin, elles sont expédiées vers nos clients dans toute l'Europe et l'Amérique du Nord.


J'espère que cet article, et son explication détaillée, vous aura permis de mieux comprendre notre travail. Si vous souhaitez en savoir plus, n'hésitez pas à me poser vos questions.
 

6 octobre 2015

Images et photos pour la presse


Via sa maison-mère Kunstkopie.de en Allemagne, Repro-tableaux.com fait régulièrement appel à des photographes pour réaliser des séances de photographies mettant en scène les produits que nous fabriquons. Vous verrez ci-dessus quelques exemples.

Ces images sont transmises à la presse afin de présenter nos réalisations et nos produits. Nous réussissons régulièrement à obtenir des articles dans la presse dont voici quelques exemples : 

Shoener-wohnen.de














Livingathome.de





















Shoener-wohnen.de 













Marie-Claire Idée




















Maison et travaux



















Si vous souhaitez plus de renseignements sur notre communication de presse, vous pouvez vous rendre sur la page "espace presse" de notre site : http://www.repro-tableaux.com/a/presse.html

17 septembre 2015

L'impression numérique sur supports rigides

Depuis 2 ans déjà, en plus des impressions sur toile ou sur papier, Repro-tableaux.com propose des impressions sur supports rigides : 
Nous vous avions déjà présenté dans un article de mai 2014 l'impression sur bois.

C'est la machine présentée ci-dessous. Cette machine permet d'imprimer sur n'importe quel support rigide plat. 



Voici une vidéo présentant l'impression sur Plexiglas :


Nous ne disposons que d'une seule imprimante de ce genre. En revanche, nous avons de nombreuses imprimantes pour papiers et toiles. 


Notre équipement en imprimantes nous permet de produire en continu, 24h/24 et de proposer une gamme très variée de supports d'impressions (voir la page sur nos différents supports d'impression).

Et nous sommes en évolution permanente (achat de nouvelles machines avec des meilleures définitions et un plus large spectre de couleurs) afin de répondre aux attentes les plus exigeantes de nos clients, particuliers comme professionnels.


4 septembre 2015

Anecdotes pour comprendre Caspar David Friedrich



Je vais vous donner quelques anecdotes qui vous permettront d'apprécier et / ou comprendre les oeuvres de Caspar David Friedrich (1774 - 1840), chef de file de la peinture romantique allemande. Voila quelques informations que j'a pu trouver.

1 - Le peintre qui ne savait pas peindre - Tout d'abord, et c'est très surprenant, Caspar David Friedrich ne savait pas peindre des personnages. Tous les personnages de ces toiles sont peintes de dos ou de loin.
Personnages-friedrich

2- Le peintre est dépressif - L'artiste faisait des dépressions et avait des envies de suicide dès son enfance, très affecté par la mort de son frère qui essayait de le sauver de la noyade. La mort de ses proches (ses soeurs et sa mère) lui aurait inspiré un thème récurrent de ses oeuvres. Souvent c'est ce côté sombre qui transparaît de ses tableaux, comme les suivants.
Mort-friedrich

3- Le paysage en tant que langage - Les paysages de Friedrich ont une valeur symbolique, révélée par ses écrits : les montagnes sont des allégories de la foi chrétienne et les sapins représentent l'espoir, par exemple. La porte est symbole de la mort, la ville représente le voyage de l'âme dans l'au-delà, les bateaux évoquent la destinée humaine parvenant à son terme ...
Symbole-friedrich

Voila quelques clés pour comprendre Caspar David Friedrich. Si vous avez d'autres anecdotes ou éclairages sur son oeuvre, n'hésitez pas à me les transmettre. Je suis preneur.
Jean-Gérard Anfossi

Anecdotes :

8 juillet 2015

Fabrication de châssis en bois sur mesure


La particularité de Repro-tableaux.com est que tous nos produits sont fabriqués sur mesure : les tableaux eux-mêmes, les châssis en bois et les encadrements. Nous ne respectons aucun format standard et c'est le choix du client qui s'impose à nous.

De facto, la fabrication sur mesure impose des délais de fabrication, ce qui explique le temps nécessaire pour fabriquer nos tableaux avant de les expédier.

Nous avons vu, précédemment, que les tableaux sont reproduits sur mesure. Comme nous disposons du plus grand catalogue de tableaux au monde (250.000 oeuvres), il arrive bien souvent que l'on nous demande d'imprimer un tableau que nous (ni nos concurrents d'ailleurs) n'ont jamais imprimé. Il n'existe donc pas de fichier numérique de l'oeuvre en question, permettant une impression rapide et sans difficulté de l'oeuvre. Ainsi, nous passons par plusieurs étapes : 
  1. Digitalisation de l'image
  2. Retouche numérique de l'image
  3. Tests d'impression de l'image (voir l'article sur les tests de qualité des reproductions)
  4. Impression de la reproduction 

Voyons aujourd'hui comment nous fabriquons nos châssis sur mesure.


Notre stock de baguettes de châssis

Repro-tableaux.com dispose à Hambourg d'un grand stock de baguettes en bois pour fabriquer des châssis (voir photo ci-dessous). Sachant que nous fabriquons plusieurs dizaines de châssis par jour, pour nos clients français et du monde entier (enfin presque : Europe et Amérique du Nord), il nous faut avoir à disposition un stock conséquent afin de satisfaire les demandes. Les baguettes sont rangées par dimension.



Découpe sur mesure et installation


Notre équipe d'encadreurs mesurent les dimensions exactes de la reproduction à monter sur châssis, font la découpe et installent enfin le châssis, en agrafant la toile sur les bords du châssis.




Processus de fabrication en image

Enfin, des images animées valent souvent mieux qu'une description écrite. Voici donc le processus complet de fabrication de nos châssis en bois.




Si vous avez des questions sur le processus de fabrication de nos châssis, de nos tableaux ou de nos encadrements, n'hésitez pas à nous contacter en laissant un message ci-dessous.

Jean-Gérard Anfossi


25 juin 2015

Test de qualité des reproductions avant impression finale

Murs d'échantillons des reproductions commandées

De très nombreux internautes clients de Repro-tableaux.com se demandent souvent pourquoi la réalisation de leur reproduction prend tant de temps puisqu'il ne s'agit que d'une reproduction imprimée. 

Ce à quoi nous répondons systématiquement : l'art de la reproduction (puisqu'il s'agit d'un art, et oui, tiens !) tient en plusieurs points, comme nous l'avons décrit dans notre article précédent ("'l'impression numérique au service de l'art") : il faut... 

1) ... réaliser la capture de l'image,
2) ... respecter le language des couleurs,
3) ... avoir l'expérience et le talent de l'imprimeur.

Si on reproduisons la Joconde de Vinci, la préparation à l'impression sera très rapide et la l'expédition se fera le jour même de la commande. Nous avons déjà imprimé mille fois ce tableau et nous disposons d'un fichier numérique de qualité et déjà paramétrer pour l'impression.

Si en revanche nous devons reproduire un tableau qui n'a jamais reproduit par nos soins par le passé (ce qui arrive plusieurs fois par jour), il convient de procéder par étapes. Il faut :
1) digitaliser l'image
2) faire de retouches sur l'image
3) faire des tests d'impression



Digitaliser l'image

Ce travail est, soit effectué par nos équipes dans une chambre noire avec un scanner de très haute résolution, soit effectué par nos fournisseurs d'images (Bridgeman, AKG, Artothek, ...).






Retouches sur l'image

Les images qui nous sont transmises peuvent être de qualité variable, en général selon l'année où elles ont été réalisées. Ainsi, nos graphistes procèdent à des retouches sur l'image (avec Photoshop) afin d'effacer certains défauts mais surtout pour respecter les tonalités des couleurs.







Tests d'impression

L'étape ultime avant la reproduction finale qui sera livrée au client consiste à réaliser des tests d'impression, notamment en agrandissant des détails de l'image pour s'assurer que la résolution de l'image est de bonne qualité. Voici quelques images imprimées avec un agrandissement de détail (au format commandé par le client).








Ce n'est qu'une fois que tous ces tests ont été effectués et que nous sommes satisfait du résultat que nous procédons à l'impression définitive de la reproduction commandée par le client, au format qu'il aura souhaité.

Comme vous pouvez le constater, il ne suffit pas toujours de simplement appuyer sur une touche pour reproduire un tableau.

Pour toute question, n'hésitez pas à laisser des commentaires.

Jean-Gérard Anfossi

8 avril 2015

L’impression numérique au service de l’art

Dans cet article, j’ai décidé d’expliquer le métier qui est le nôtre, celui d’imprimeur de reproductions d’oeuvres d’art. Beaucoup pensent qu’un fichier numérique et une simple imprimante suffisent. Ce n’est pas le cas comme nous allons vous le montrer. Voici donc un article qu’on pourrait renommer « l’impression numérique de tableaux pour les Nuls »

Bonne lecture, Jean-Gérard de Repro-tableaux.com

Les reproductions, pour la diffusion des oeuvres d’art

Les techniques de reproductions ont toujours fait partie de l’arsenal à disposition desartistes peintres pour faire connaître leurs oeuvres et générer des revenus. Les peintres de la Renaissance, tel Dürer, utilisait la technique de gravure en creux dans le bois et le cuivre pour fabriquer des reproductions. Plus récemment, de fameux peintres comme Matisse ou encore Picasso et Dali, avaient recours à la gravure en creux dans la pierre, communément appelé « lithographie ».

Par ce procédé, les artistes parvenaient, avec l’aide de lithographes, experts dans l’art de manipuler les presses lithographiques, à réaliser des reproductions d’une même image, en plusieurs exemplaires, et à les commercialiser. Aussi, certaines de ces lithographies ont acquis une très forte valeur de marché.

Mais pas tout le monde connaît un lithographe, ni n’a les ressources pour s’acheter ce genre de reproduction !


Evolution : de la lithographie au giclée print

Heureusement, les avancées technologies récentes (avec le développement du numérique) offrent de nouvelles possibilités de reproductions de tableaux, aussi bien pour les artistes que pour les amateurs d’art.
Au début des années 1990 sont apparues aux Etats-Unis les premières imprimantes à jet d’encre en grand format (de la marque Iris). Pour décrire cette technologie, les Américains ont utilisé le terme français « giclée ». Ce mot décrivait parfaitement le principe utilisé pour déposer l’encre sous forme de fines gouttelettes diffusées par les imprimantes à jet d’encre. Depuis cette époque, cette technologie s’est répandue et tous les fabricants d’imprimantes proposent ce genre de technologie (Epson, Canon, HP, Roland, Seiko, etc).





L’impression numérique, dite giclée print, exige un travail délicat et un savoir-faire multimédia pour reproduire des tableaux



Le processus qui permet de fabriquer des reproductions de tableaux se déroule toujours en 3 étapes, communes à toutes les techniques de reproductions d’oeuvres d’art visuelles.

1- Capture de l’image :

prise de vue numérique au moyens d’appareils photographiques de très haute définition, ou scan d’images, avec du matériel professionnel adapté


2- Taitement de l’image :

traitement des fichiers numériques par l’oeil expert d’un infographiste professionnel qui corrige si nécessaire la chromie, la lumière et le contraste des images numérisées afin d’adapter son fichier aux performances de l’imprimante.


3-Impression de l’image :

impression en très haute résolution (1.440 dpi, soit plus de 4 fois la résolution des images dans les magazines de mode) sur des imprimantes numériques grand format. Chaque impression est réalisée une à une.


Nous allons voir comment la réalisation de reproductions de tableaux réussies exige un travail délicat et un savoir-faire multimédia, à la fois artistique et technique.

L’art de la photographie
La capture de l’image 

C'est l’étape primordiale dont la réussite est cruciale pour avoir un bon support de reproduction. A partir de cette capture de l’image, la technologie du giclée print pourra reproduire des reproductions de très grande qualité et de haute dénifition. A ce stade, l’intervention d’un professionnel est souvent nécessaire pour parvenir au meilleur résultat possible : l’image ne doit pas être floue, ne pas avoir de reflets ni distorsions, etc. Le savoir-faire du photographe, l’éclairage du tableau et le paramétrage de son matériel de prise de vue vont être déterminants, que la photo soit prise en numérique ou en argentique. Si la photo est prise en numérique, plus la définition de l’image (ou le nombre de pixels) est importante, plus les agrandissements sont possibles pour fabriquer des reproductions. Si une photo est prise en argentique, il conviendra alors de numériser l’image grâce à des scans professionnels, à plat pour les photos tirées sur papier et rotatif pour les diapositives, afin d’obtenir des images numériques de très haute définition.

Il convient donc de ne pas négliger le travail requis et il est préférable de faire appel à un photographie professionnel si l’on n’est pas soi-même un expert.


Le langage des couleurs

Chaque image ainsi numérisée sera ensuite traitée par un graphiste afin de s’assurer que le résultat final soit fidèle à l’original. Cette étape peut être considérée comme une étape intermédiaire de test qui exige une excellente connaissance du paramétrage des couleurs et des techniques de correction d’images. A ce niveau, une connaissance technique des logociels d’édition de traitement des images, comme Photoshop. L’image numérisée sera comparée, sous éclairage neutre, à d’autres représentations de l’oeuvre originale, par exemple dans des ouvrages d’art de référence. L’appréciation des couleurs par le graphiste lui permettra de faire les corrections qui s’imposent, au niveau du contraste, de la luminosité, de la saturation, de balance des blancs, etc.

Dans le meilleur des cas, la prise de vue sera réalisée avec une charte de couleurs permettant au graphiste de retrouver précisément les couleurs, grâce à cette charte de référence. Quelque soit la méthode utilisée, l’objectif est de rendre les bonnes couleurs sur la reproduction imprimée. D’où la nécessité de réaliser ce genre de test d’impression et de réitérer, si nécessaire, le travail sur les couleurs.


L’expertise, l’expérience et le talent de l’imprimeur

Il existe de nombreuses imprimantes sur le marché, mais seules quelques unes permettent l’impression de reproduction numérique de haute qualité. Le marché de ces imprimantes s’est très vite développé ces 15 dernières années. Les plus récents modèles offrent une très haute résolution d’images et un large éventail de représentation de couleurs. La qualité de la prise de vue, des retouches de couleurs, des encres utilisées et de l’imprimante ne sont cependant pas les seuls garants d’une belle reproduction. L’expertise, l’expérience et le talent de l’imprimeur sont également déterminants.

Après le choix du support d’impression adéquate (toile ou papier) pour le tableau à reproduire, l’imprimeur doit procéder au calibrage de l’imprimante. Il doit avoir une bonne connaissance et compréhension des couleurs ainsi que des techniques de correction selon les recommandations du graphiste. Un calibrage de qualité déterminera l’obtention du meilleur résultat possible de la combinaison des encres, de l’image numérisée et du support d’impression choisi. Ce calibrage précis est le résultat d’un savoir-faire et d’une expérience.




Un produit de qualité, résitant et sur mesure

A l’issue de toutes ces étapes, on peut ainsi obtenir un résultat excellent, fabriqué sur mesure, au format exact souhaité, à l’unité ou en quantitié. Avec en plus la garantie d’une impression de très haute fidélité et de résistance aux effets du temps ! Les encres utilisées sont résistantes au rayonnement ultraviolet et ne craignent pas les projections d’eau.
Le grand avantage est de pouvoir vendre des tableaux à la commande, sur mesure, sans avoir à stocker des produits préfabriqués. En plus, avec cette technique, les coûts de fabrication demeurent relativement bas, permettant à chaque amateur d’art de se procurer des reproductions de grande qualité de tableaux célèbres qui sont dans les musées du monde entier. Ils ne sont plus condamnés à ne se satisfaire que de posters de qualité médiocre, et dont l’offre reste limitée aux quelques tableaux les plus célèbres.

30 mars 2015

Les locaux de Repro-tableaux.com à Hambourg, Allemagne

Repro-tableaux.com est le site français de la société allemande Kunstkopie.de e.K. Aujourd'hui, je vais vous présenter les locaux de Kunstkopie. Le service commercial de Repro-tableaux.com est situé à Antibes, mais la fabrication des reproductions, l'encadrement et l'expédition pour l'Europe entière se fait depuis Hambourg.


LOCALISATION DANS LES QUARTIERS OUEST D'HAMBOURG

Kunstkopie.de est dans l'arrondissement populaire de Altona, à Hambourg, précisément au 46 Haferweg.


Adresse de Repro-tableaux.com à Hambourg
Locaux de Kunstkopie.de au RDC de cet immeuble
A l'adresse de Kunstkopie.de se trouve un bureau de 250m2 qui héberge le service client (4 personnes), le service comptable (2 personnes), la direction (1 personne) et le service graphique (3 personnes).

Salle de réunion

Service comptabilité & support client (au fond)




L'UNITÉ DE PRODUCTION DE REPRO-TABLEAUX.COM

L'imprimerie de Kunstopie.de
A une cinquantaine de mètres de là se trouve l'unité de production, avec les nombreuses imprimantes, la machine de découpe, l'atelier d'encadrement, les stocks de tableaux et de châssis, et le service expédition. 

Dans l'espace d'imprimerie, de nombreuses machines travaillent 24 h / 24 pour assurer un service le plus rapide possible et une livraison dans les temps.

Processus de découpe numérisé
Dans l'espace d'imprimerie se trouve également la machine à découpe, récemment achetée, et permettant une découpe numérique de très grande précision et une production industrielle. Ce travail de découpe occupait, autrefois, un employé à temps plein.




Stock de châssis en bois


Selon les commandes des clients, les tableaux sont, soit livrés dans un tube, soit simplement montés sur châssis, soit encadrés. Ci-contre, le stock de baguettes pour les châssis en bois qui seront découpées sur mesure selon le format exact choisi par le client.

 Les encadrements nous sont livrés par nos fournisseurs aux formats exacts souhaités. Ils sont ensuite montés sur place, à Hambourg, avant l'expédition.





Dans le hangar de Kunstkopie, les sociétés de livraison passent quotidiennement pour récupérer les colis et les expédier de partout en Europe et en Amérique du nord. Ces colis sont rangés 
quotidiennement, classés selon les destinations et les sociétés de transport.



Les reproductions sans encadrement sont conditionnées dans des tubes alors que les reproductions montées sur châssis ou encadrées sont conditionnées, avec les protections requises pour que les tableaux parviennent en bon état à leur destination finale.




J'espère que vous avez un peu mieux découvert les coulisses de Repro-tableaux.com. Si vous avez des questions sur notre processus de fabrication, nous vous invitons à consulter la chaîne Youtube de Repro-tableaux.com. Et n'hésitez pas à nous laisser des commentaires ou nous poser des questions.

Jean-Gérard Anfossi